La cuisine végétalienne #2

Voici la deuxième recette végétalienne testée avec mon amie, des raviolis fait maison, pâte incluse, tout a été fraichement préparé et mangé dans la foulée!

Les raviolis végétaliens

C’était un peu long à faire mais on savait exactement ce qu’il y avait dans la farce. On a choisi de faire une version au tofu et à la sauge, presque sans fructose, et essayé d’imiter un peu la texture de la ricotta. J’ai fait une autre farce aux tomates confites et au basilic le lendemain pour finir le reste de pâte en essayant de faire une autre alternative végétalienne et les papilles de Mr Franz ont approuvé… En ce qui me concerne, je me suis préparé le reste de pâte en tagliatelles fines avec du pesto et c’était un vrai régal. Je vous mets mes deux versions de farces végétaliennes, vous pouvez aussi tester autre chose. C’est vraiment facile à faire, il faut juste être patient, avoir un peu de temps à disposition et laisser parler votre créativité !


Ingrédients :

pour la pâte :

-500g de farine de blé (non complète pour une version contenant peu de fructose)
-200g d’eau tiède à adapter suivant le type de farine utilisée
-sel

Pour la farce à la sauge pour 4 personnes, mélangez :
-un paquet de tofu émietté finement à la main (attention pas de tofu soyeux!)
-les feuilles lavées, égouttées et hachées d’un bouquet de sauge
-du poivre blanc, du sel, une pointe de curry, un peu de piment, de l’ortie piquante (facultatif)
-un peu de crème de riz à la fin (+/- 2 cuillérées à soupe dans mon cas) pour lier la farce

Farce tofu sauge

Pour la farce aux tomates confites pour une personne, mélangez :
-une dizaine de tomates confites hachées au mixeur
-une poignée de feuilles de basilic
-de la crème de riz ou de soja
-du sel, du poivre et un peu de piment

Farce aux tomates confites

Recette :

-Préparer la pâte en mélangeant la farine et le sel puis l’eau tiède petit à petit jusqu’à obtenir une boule lisse. Si vous voulez aromatiser votre pâte, vous pouvez mettre des épices dans votre mélange avant d’ajouter l’eau.

-Laisser reposer la pâte au frais pendant au minimum 30 minutes, pensez à la couvrir avec un linge humide pour ne pas qu’elle sèche.

-Pendant ce temps, préparer votre farce en mélangeant les ingrédients.

-Une fois le temps de repos écoulé, si vous avez une machine à pâte, c’est le moment de la sortir sinon étalez votre pâte sur un plan de travail fariné à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, faites-la assez fine mais soyez attentifs à ce qu’elle ne colle pas trop sinon vous aurez du mal à la décoller du plan de travail et vous vous retrouverez avec une pâte trouée comme un gruyère et tout à recommencer…

-Une fois que votre pâte est étalée, suivez les images selon si vous avez un moule à raviolis ou non. Attention! Fermez bien soigneusement chaque ravioli pour qu’il ne s’ouvre pas pendant la cuisson, farinez-les légèrement et veuillez à ce qu’ils ne se touchent pas sinon ils vont coller au support et les uns aux autres (peu importe si vous les posez en attendant de les cuire : sur une planche à découper, une assiette, le résultat est le même si vous ne faites pas cela, c’est la cata !)

Avec un moule à raviolis :

Comment former les raviolis avec un moule

A la main, sans moule :

Comment former les raviolis à la main

-Faites-cuire quelques minutes. Le temps de cuisson dépendra de l’épaisseur de vos raviolis.

-Servir avec une très bonne huile d’olive, de la fleur de sel et du poivre.

Les raviolis végétaliens

Les raviolis végétaliens

J’espère que les recettes vous ont plues et que vous aurez envie de les faire, en tout cas, on s’est bien amusées à les faire et on a bien mangé! Je dois tout de même avouer qu’il a été compliqué de trouver des recettes qui me soient adaptées car si cette amie souffre aussi de malabsorption au fructose, elle supporte beaucoup plus d’aliments que moi… On a quand même trouvé des idées mais j’ai dû faire quelques compromis, notamment avec l’utilisation du tofu que j’ai un peu senti par la suite mais pas de manière dramatique. Conclusion de notre premier essai : personnellement je ne pourrais pas le faire tous les jours. Je mange souvent végétarien et la cuisine végétalienne étant sans lactose, elle me serait adaptée mais le faire tous les jours serait pour moi trop frustrant ajouté à l’élimination du fructose… Je me suis rendue compte que le fait d’enlever les produits laitiers à base de lait de brebis et de chèvre et les œufs en plus des viandes et poissons a sérieusement compliqué la tâche et oui j’avoue : j’aime décidément trop le fromage pour m’en passer, désolée pour les végétaliens qui passent par ici ! Mais l’expérience sera définitivement renouvelée pour de nouvelles aventures culinaires à suivre ici…

Et vous, ca vous tente la cuisine végétalienne, vous avez déjà essayé? Vous en pensez quoi?

Rendez-vous sur Hellocoton !

One comment

Laisse-moi un message