De la vie dans votre assiette

Je ne sais pas pour vous mais quand je mange, j’aime avoir aussi les papilles ET les pupilles qui frétillent. J’essaie donc de faire quelque chose de bon, cela va de soi mais aussi de beau. J’essaie d’assortir la vaisselle au plat et de penser en terme de couleurs quand il manque un ingrédient. Je trouve que c’est toujours la clé du plaisir de manger. Voici donc un exemple de mon mode de fonctionnement :

IMG_3615 Continue reading →

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les soirées entre amis #2 : salade betteraves-abricots

Je vous parlais hier du plaisir de recevoir des amis à la maison par ce temps automnal… Ce n’est pas parce que c’est l’heure de la rentrée qu’on doit oublier que les derniers plaisirs de l’été ne sont pas tout à fait finis… Les fruits et légumes témoignent encore qu’il n’y a pas si longtemps que ça, ils étaient encore en train de se griller la panse ou les racines au soleil et de faire le plein d’énergie pour nous la redonner gentiment par la suite… Pour cette salade de fin d’été, j’ai choisi de faire exploser les couleurs et les arômes et surtout de ne pas vous faire passer des heures en cuisine… Parce que bon, hein quand même, l’idée, c’est de passer la soirée avec ses potes, je ne l’oublie pas!

salade betteraves-abricots

Continue reading →

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voulez-vous zester avec moi?

Salut les amis!

Vous avez passé un bon week-end? Vous avez une session confiture?? Allez, avouez, je suis sûre que vous vous êtes gavés comme des gourmands… ou que vous avez profité des dernières heures d’été pour rester dehors et surtout pas vous enfermer autour du chaudron bouillant de confiture ;) Moi, j’ai été prendre un bol d’air étranger en express, deux petits jours et me voilà requinquée pour la semaine. J’ai déjà envie de repartir alors que de très grosses semaines- créatives mais non moins chargées- m’attendent… mais patience jusqu’au prochain petit voyage d’octobre, la récompense du stress à venir… Mais je ne vous oublie pas et je me suis creusée la cervelle pour vous préparer des semaines à thèmes sympas qui -je l’espère- vont vous plaire! Pour cette semaine, j’ai eu envie de faire une petite série de trucs et astuces-recettes pour ne pas gaspiller et utiliser les restes… J’avais déjà lancé le sujet en juin avec la soupe aux fanes de radis et cette semaine, on va rester dans la même thématique c’est à dire, quoi faire avec ce qu’on a tendance soit à jeter soit à oublier dans un coin du frigo et qui finit (presque) toujours à la poubelle…

Les oranges

Aujourd’hui, je vais vous parler d’oranges et de citrons, on a souvent besoin de leur jus pour des recettes mais leurs zestes en général beaucoup moins… Sauf qu’il suffit de les avoir à portée de main et d’un peu d’imagination pour les utiliser plus régulièrement!

Continue reading →

Rendez-vous sur Hellocoton !

Des recettes et de la poésie dans l’assiette

J’ai toujours l’oeil attentif aux détails peu importe ce que je fais et où je suis… et surtout, j’adore regarder comment les restaurants présentent leurs plats… Dernièrement, je suis restée bluffé devant cette tartine simple mais belle à tomber par terre. Les couleurs, les matières et l’idée! De la poésie pure résumée en un morceau de pain. Preuve qu’on a pas toujours besoin de passer des heures en cuisine pour bien présenter et bien manger. On mange d’abord avec les yeux, ne l’oublions pas, même pour un simple en-cas…

De la poésie dans une assiette

Et si jamais une envie de cuisiner venait vous démanger en regardant ces photos, c’est parfait parce que j’ai finalement pris le temps de faire un véritable index des recettes sur une page à part, tout spécialement pour vous! J’ai toujours en tête de changer le design du blog, de l’améliorer, de faciliter la navigation et la recherche mais le temps manque pour l’instant, les projets en parallèle s’accumulent et la liste de choses à faire s’allonge de jour en jour… En attendant les grands changements vous pouvez retrouver toutes mes recettes avec à côté entre parenthèses les informations utiles à ceux qui suivent un régime alimentaire spécifique : lactose, fructose, gluten, sans oeufs, végétarien et végétalien! Cliquer en haut et haut et dites-moi ce que vous en pensez! Je suis ouverte à toute proposition de changement concernant la classification!

De la poésie dans une assiette

Pour les curieux, c’était un genre de pita complète avec une pâte à tartiner fromage blanc-betterave, un mélange d’herbes aromatiques, il me semble basilic, menthe, verveine citronée, un peu de sauce cocktail maison, une délicieuse tranche de jambon cru bon à mourir et une fleur comestible pour couronner le tout. Pour les viennois, c’était . Admirez et inspirez-vous en!

De la poésie dans une assiette

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les makis #2

Et voilà finalement, pour les gourmands et impatients, les recettes et marche à suivre pour des makis tout en simplicité et surtout en fraîcheur, loin d’être du luxe en ce moment!

California maki

onigiris

J’avoue devoir prendre mon courage à deux mains pour finir ce post parce que l’ordinateur brûlant sur les genoux par la canicule qui sévit ici, c’est limite du suicide… Qu’est-ce qu’on ferait pas pour son blog et pour ses lecteurs… D’ailleurs, maintenant c’est officiel la barre des 40°C (à l’ombre!) a été dépassée en Autriche… Oui, oui, vous ne rêvez pas… Allez, c’est pas le tout, c’est parti pour les makis (je sais elle était facile celle-là mais mon cerveau s’est liquifié, vous me pardonnerez)

Ingrédients pour 4 personnes :

-des feuilles de nori
-500g de riz à sushis
-un avocat bien mûr
-3/4 d’un concombre
-une carotte
-des oeufs de lump ou comme ici pour Etienne le végétarien du condiment aux algues
-du furikake, un assaisonnement japonais pour le riz pour faire les onigiris
-des pousses de cresson
-du sésame noir et blanc
-du wasabi
-de jolies fines herbes pour la déco, ici encore et toujours mon basilic japonais

pour l’assaisonnement du riz :

-5 c. à s. de vinaigre de riz
-1 c. à s. de sucre (ou pour moi, 1,5 c. à s. de sirop de riz)
-2 c. à s. de sel
Petites astuces : mélangez le tout dans un petit pot en verre, bien visser le couvercle, secouer bien pour dissoudre le sucre si vous en avez utilisé. Vous pouvez aussi en faire plus et conserver le mélange au frigo pour en avoir sous la main si une envie pressante de faire des makis pointe son nez…

Matériel :

-un tapis à sushi recouvert de film plastique
-facultatif : un autocuiseur à riz
-facultatif : de petits emporte-pièces pour découper quelques morceaux de légumes pour un effet graphique


Recette :

– Bien rincer le riz jusqu’à ce que l’eau soit claire et faire cuire. Pour la cuisson, c’est mieux d’utiliser l’autocuiseur comme je l’ai fait mais si vous n’en avez pas, vous trouverez facilement sur la toile les proportions et temps de cuisson à respecter pour une cuisson à la casserole, je ne voudrais pas vous donner de fausses indications!

-Pendant la cuisson, laver et couper les légumes en lamelles fines. Je vous conseille d’attendre le dernier moment pour couper l’avocat car il a tendance à noicir vite et d’évider l’intérieur du concombre pour qu’il ne rende pas d’eau dans vos makis.

-Ensuite, préparer tout ce dont vous aurez besoin par la suite :

*votre tapis recouvert de film plastique
*les feuilles de nori (coupées en 2 si nécessaire) + quelques lamelles pour fixer les légumes sur les boulettes de riz
*le(s) sésame(s) à portée de main dans une coupelle ou une petite assiette
*un petit bol avec un peu d’eau et de vinaigre pour vous humidifier les mains avant de prendre le riz + quelques feuilles de papier absorbant (type sopalin), c’est toujours pratique!
*vos légumes coupés
*un peu de wasabi
*un plat pour présenter vos makis

-Une fois le riz cuit, mélangez le délicatement avec l’assaisonnement en ajoutant peu à peu le mélange pour ajuster si besoin. Faites attention à ne pas écraser les grains! Une fois que tout est mélangé et que le goût vous convient, étalez le riz sur des assiettes plates pour qu’il refroidisse et soit à température ambiante.

riz cuit

-prendre une feuille de nori, la poser sur le tapis dans le sens de la largeur, côté plus court à la verticale par rapport à vous. Elle doit être sur le rebord du tapis vers vous et recouvrir seulement la moitié du tapis. Humidifier vos mains et étaler une petite couche de riz en laissant un centimètre libre en haut pour que la feuille de nori se ferme et le reste une fois roulée! Poser (le plus près de vous) vos légumes au choix en lamelles dans le sens de la largeur et commencer à rouler doucement mais fermement en tenant le tapis.

étaler le riz tiède sur la feuille de nori

rouler la feuille de nori

-Vérifier que la feuille reste fermée.

bien serrer

-Pour les california maki : étaler une feuille de nori directement sur le plan de travail -sans tapis- recouvrir de riz comme précédemment mais sans laisser le centimètre restant. Saupoudrer de sésame.

saupoudrer de sésame

Poser le tapis sur le riz. Retourner en faisant attention pour avoir le côté de la feuille sans riz face à vous. Mettre l’avocat ou ce que vous voulez avoir au centre du maki près de vous comme pour les makis simples.

mettre les légumes sur la feuille de nori

Rouler de la même manière.

rouler en tenant bien fermement

-Une fois que vous avez fait tous vos makis, passer un couteau à grosse lame sous l’eau tiède et couper à intervalles réguliers. La lame doit rester propre, n’hésitez pas à l’essuyer ou à la rincer. Réserver vos makis.

couper avec un couteau mouillé à l'eau chaude

-Faire des boules de riz, poser un peu de condiment aux algues, un peu de pousses de cresson ou une tranche de légume découpé à l’emporte-pièce. Utiliser un peu de wasabi pour fixer les légumes sur le riz.

faire des boules de riz

-Pour les onigiris nature, mélanger le furikake au reste de riz, former des boulettes ou des triangles de riz toujours avec les mains humidifiées au préalable. Poser ensuite une lamelle de nori sur le dessous pour pouvoir prendre les onigiris facilement en main pour le manger.

faire des onigiris

Voilà! Régalez-vous!

California

Table de makis

makis

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : S(i)el, vite vite un cadeau pour Maman!

Avant de se retrouver les mains vides le jour de la fête des mères -ou pour avoir un petit bonus pour les prévoyants et organisés- je vous ai concocté un DIY express, plus rapide pas possible! J’ai pensé qu’il vous fallait quelque chose de facile à faire avec les moyens du bord fait à la dernière minute avec amour…

Du sel aromatisé pour Maman!

Continue reading →

Rendez-vous sur Hellocoton !

Soupe au potimarron

Pour continuer avec des recettes toutes douces, voici une deuxième recette de soupe, bien réconfortante elle aussi quand on rentre chez soi le soir après une journée grise et hivernale comme en ce moment à Vienne… C’est plutôt un classique mais j’adore faire cette soupe juste pour faire plaisir à mes pupilles et aux papilles de mes amis. Rien que de voir cette jolie couleur, ça me requinque! Vous l’aviez peut-être déjà repérée sur une des photos de la soupe de courgettes….

Soupe au potimarron

Ingrédients :

-un potimarron
-du beurre ou de l’huile d’olive
-une échalotte (facultatif)
-du bouillon en poudre (facultatif)

Recette :

-Laver et couper le potimarron en cubes de taille moyenne, en choisir un bio de préférence puisqu’il n’y a pas besoin de l’éplucher.

-Faire revenir doucement l’échalotte si vous la mettez, dans un peu de beurre ou d’huile d’olive. Ajouter les cubes de potimarron, laisser revenir 4 à 5 minutes en remuant de temps en temps pour ne pas que les légumes accrochent le fond de la casserole.

-Couvrir d’eau à hauteur du potimarron et laisser cuire 25 à 30 minutes à feu doux. La cuisson est terminée quand les cubes sont assez tendres pour que vous puissez y planter la pointe d’un couteau sans problème.

-Mixer, saler et poivrer. Rajouter un peu d’eau si nécessaire. Si vous avez l’impression au contraire d’en avoir mis trop en début de cuisson, n’hésitez pas à en enlever et à mixer les légumes à part pour obtenir la consistance d’une purée et remettre par la suite l’eau de cuisson pour avoir le résultat désiré.

-Servir de suite, vous pouvez ajouter pour le goût et l’esthétique, une herbe aromatique. J’ai ajouté une feuille de basilic japonais mais le persil se marie aussi très bien au goût du potimarron.

Version vegan et absolument sans lactose : remplacer le beurre par de l’huile d’olive comme indiqué dans les ingrédients.

Idées pour varier les plaisirs : ajouter un peu d’huile de graines de courges et des graines de courges grillées (vous pouvez les griller à sec quelques minutes avant de servir pour plus de saveur).
Autre possibilité : ajouter quelques carottes au potimarron et mettre un peu de sucre de canne pour faire caraméliser avant d’ajouter l’eau, dans ce cas, je préfère ne pas mettre l’échalotte.

Soupe au potimarron

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bonne année 2013!

Je ne sais pas pour vous mais moi, le froid de canard me donne toujours envie de rester entre mes 4 murs, bien au chaud en attendant un temps plus clément… J’adore Vienne mais en hiver, j’ai gravement tendance à hiberner… Et comme 2012 a été longue et que la fatigue s’est vraiment accumulée, j’ai envie de plats doudous pour me filer la pêche et être au top de ma forme en ce début d’année… Je veux faire le plein d’énergie, j’ai envie de couleurs fortes, criardes comme pour compenser l’absence de lumière qui sévit ici… Voici donc dans les jours à venir une petite série de recettes colorées, anti-fatigue, détox, qui font du bien au palais et au corps… Voici donc le premier post culinaire de ce blog et de l’année!

SALADE DETOX D’INSPIRATION ASIATIQUE

salade asiatique détox


Ingrédients :

-du saumon fumé
-des nouilles asiatiques (ici de blé)
-de la salade (ici un mesclun)
-des pousses de soja
-des herbes aromatiques asiatiques (ici basilic japonais, coriandre et quelques feuilles de menthe marocaine)
-des noix de cajou hâchées

Vous pouvez définir la quantité de chaque ingrédient en fonction du nombre de personnes et de vos préférences.

Recette :

-Mettre les pâtes à tremper dans de l’eau chaude pendant 5 minutes environ, attention, elles ont tendance à ramollir très vite, surveillez-les bien.

-Ebouillanter les pousses de soja et les laisser égoutter.

-Laver les herbes aromatiques et la salade en l’essorant bien.

-Egoutter les nouilles et les rincer rapidement sous l’eau froide pour éviter qu’elles ne se ramollissent plus. Laisser-les bien égoutter.

-Couper le saumon fumé en fines lanières de 3 à 4 cm de long.

-Mélanger tous les ingrédients mais vérifier avant que les pâtes sont froides ou presque avant d’y ajouter la salade et les herbes.

-Faire la vinaigrette : en ce qui me concerne, j’ai utilisé de l’huile de soja, du poivre japonais et de la fleur de sel (très peu parce que mes noix de cajou étaient déjà sâlées), je n’aime pas le vinaigre donc je n’en mets pas. Vous pouvez ajouter un peu de sauce de soja dans la vinaigrette ou un peu de piment.

Pour une version sans gluten: utiliser des nouilles japonaises de sarasin (soba) ou des nouilles de haricots mungo.

Pour une version vegan: remplacer le saumon par du tofu grillé, saupoudré de sésame.

Idées pour varier les plaisirs : vous pouvez utiliser d’autres ingrédients comme par exemple des nouilles asiatiques au thé vert, du maquereau au lieu du saumon, du gingembre dans la vinaigrette, des graines germées, de l’avocat, des oignons nouveaux caramelisés… Laisser s’exprimer vos envies et vos fonds de placards!

Bon appétit et bonne année 2013!

salade asiatique détox

Salade asiatique détox

Rendez-vous sur Hellocoton !
%d blogueurs aiment cette page :